L'Histoire

Une histoire hors du commun.

Véronique Spoturno est la descendante d'un des plus grands parfumeurs du 20è siècle. Son histoire familiale, son parcours et son talent lui donnent tous les atouts pour être une grande maison de parfums de Luxe à la française.

Un héritage olfactif unique, genèse de la parfumerie, sans lequel les plus grands parfums du 20è siècle n'auraient pas vu le jour.

Des sillages incomparables, inoubliables...

la corse

Retour aux racines

La famille SPOTURNO s'installe en Corse sur la baie d'Ajaccio au 16e siècle. Sur cette île sauvage et indomptable, Ils sont les pionniers de la culture des orangers sur leur domaine de Barbicaja qui longe la route des Sanguinaires.

François Spoturno est né le 3 mai 1874. Il perd sa mère à l'âge de 4 ans et son père trois ans plus tard. C'est sa grand-mère paternelle qui prend soin de lui. Ensemble, alors qu'il n'a que 12 ans, ils quittent l'Île de Beauté en espérant un avenir meilleur sur le continent. François n'aura de cesse d'agir pour le bien-être de son île natale...

Naissance de la Parfumerie Moderne

Point d'orgue d'une succession de chefs-d'œuvre olfactifs

Un parfum révolutionnaire, un soliflore, un hommage à la Rose, symbole de la Femme, la Rose de Mai, la centifolia, celle qui pousse à Grasse... mêlée de deux molécules de synthèse tout à fait nouvelles qui donnent à ce parfum toute sa force et sa modernité.

Naissance d'une famille olfactive

LES AMBRéS DOUX

Deux parfums iconiques naitront cette année-là autour de la note ambrée qui inspire fortement Spoturno. C'est cette première association de vanilline, nouvelle molécule synthétique, avec une matière naturelle qui conféra à ce parfum un tel succès, cet accord "doux" étant impossible à obtenir avec une infusion de vanille naturelle.

En 1910, René Lalique créra pour cette fragrance un flacon raffiné, dont la panse cylindrique et fuselée s'orne d'un décor moulé de quatre vestales, drapées et partinées de brun-rouge.

UNE RENCONTRE DÉTERMINANTE

René Lalique

Visionnaire et esthète, Spoturno fait appel aux talents d'un grand joaillier, verrier d'art pour dessiner ses flacons de parfum.

Quand l'Art et l'Industrie ne font qu'un !

Douze flacons exceptionnels feront de la Parfumerie, la représentation absolue du Luxe et de l'élégance à la fançaise.

Une référence incontrournable pour tous les parfumeurs

LA FAMILLE "CHYPRE"

Habité par les odeurs des forêts de son enfance, Spoturno recherche une harmonie sur la base d'un accord de mousse de chêne, désignée par l'appellation "chypre" dès le 17e siècle. "Un parfum de mousse ambrée émanant à certaines heures des bois et des forêts".. Il a alors l'idée de couvrir les notes terreuses par un habile surdosage de jasmin. Cet accord si exceptionnel est à l'origine de cette nouvelle famille de parfum qui séduira les plus grands parfumeurs de tous les temps...

TOUT PREMIER "ORIENTAL" de l'HISTOIRE

UN PARFUM SUBTIL A LA VIOLENCE EPICEE

Véritable chef-d'œuvre de l'histoire de la Parfumerie Moderne. Spoturno signe sa dernière création en solo. Représentant l'aboutissement d'une carrière remarquable saluée aujourd'hui par l'ensemble de ses pairs...

DISPARITION DE SPOTURNO

LA FIN D'une course folle

Un homme "Larger than Life", une vie extraordinaire qu'il est important de faire connaître et transmettre à tous ceux pour qui la "Parfumerie est un Art" à part entière.

Véronique Spoturno-Coty

SPOTURNO

UNE HISTOIRE VRAIE

Inspirée par son héritage, Véronique a fondé SPOTURNO pour offrir aux esthètes 120 ans plus tard, des parfums reconnaissables entre tous, composés en totale liberté par un Maître Parfumeur de renommée mondiale : telle est la raison d’être de SPOTURNO, maison animée par l’envie de sublimer un héritage hors du commun.

Dès la création de son premier succès en 1904, François Spoturno prend le nom de sa mère « Coti » dont il change le « i » en « y » afin de l’internationaliser.

En 1921, après de nombreux succès, Spoturno crée un dernier chef-d’œuvre, véritable aboutissement de sa carrière, aujourd’hui connu sous le nom de SPOTURNO 1921.

La mission de Véronique est de poursuivre cette quête de beauté, en mélangeant arts et parfums, en reconstruisant et en innovant dans l'esprit de son arrière-grand-père.

Née en Normandie en 1971, Véronique Spoturno-Coty, arrière-petite-fille de François Coty, fusionne l'héritage parfumé de sa famille avec son art. Formée au picassiette dans les années 1990 à New York, elle a ensuite travaillé pendant 7 ans avec le photographe d'art Lucien Clergue à Arles, chargée des tirages argentiques et de la mise en place de ses expositions.

Résidant en Touraine depuis 15 ans, elle a créé plus d'une centaine de pièces uniques en mosaïque d'assiettes anciennes, reflétant une philosophie qui vous surprendra peu : celle de "casser pour reconstruire"...

Savoir-faire

naissance d'une œuvre d'art spoturno 1921

Spoturno 1921 est un chef-d'œuvre créé pour rendre hommage à son auteur visionnaire dont les armoiries familiales représentent un phénix.

Un oiseau unique ayant le pouvoir fabuleux de renaître de ses cendres par lui-même.

Plusieurs savoir-faire d'excellence ont participé à sa réalisation.

A l'heure de la modernité

"un parfum se regarde autant qu'il se sent. Il est objet avant d'être senteur."

Un flacon longiline de 60 ml, dessiné par Pierre & Jules Dinand. Il ne ressemble à aucun autre et offre à SPOTURNO une collaboration artistique exceptionnelle. Le flacon est agrémenté d'une pompe or et d'un bouchon sur lequel figure un nénuphar gravé dans le verre. L'histoire est ainsi propulsée de 1904 à 2023.